La totale pour Tribaudini et CMR en Course 2 à Dijon-Prenois !

  • Impérial tout au long de la troisième manche du Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup 2017, Stéphane Tribaudini remporte la Course 2 à Dijon-Prenois. Le pilote de la Ginetta G55 GT4 n°111 de l’écurie Classic & Modern Racing (CMR) s’impose au général et dans la catégorie AM où il roulait en solitaire ce week-end (1-2 juillet).
  • Benjamin Lariche et Robert Consani (Ginetta Team Speed Car n°8) s’adjugent les honneurs en Pro-Am, devant l’Aston Martin Vantage GT4 n°117 du Street Art Racing (Arno Santamato/Eric Cayrolle) et la Porsche Cayman Clubsport MR GT4 n°30 (Mike Parisy/Gilles Vannelet)

Révélation du week-end, Stéphane Tribaudini, qui est arrivé à la compétition automobile par l’intermédiaire du jeu vidéo en étant l’un des tout meilleurs gamers français, parachève une prestation étincelante en Bourgogne-Franche-Comté par une double victoire – au général et dans la catégorie AM – lors de la Course 2, où de nombreux constructeurs ont évolué aux avant-postes.

Parti depuis la quatrième place de grille après de solides qualifications, le pilote CMR pointe au huitième rang à mi-parcours avant d’entamer une remontée spectaculaire qui se conclut sur la plus haute marche du podium.

La première moitié de course est rythmée par un duel haletant entre la Porsche Saintéloc Racing n°69 de Grégory Guilvert, auteur de la pole position, et le Cayman Martinet By Alméras n°18 de Steven Palette, vainqueur samedi de la Course 1 avec son coéquipier Henry Hassid. Au départ, le duo manque pourtant de se faire griller la politesse par la McLaren 570s GT4 n°3 de Simon Gachet (Energy By ART) suite à un envol spectaculaire depuis la sixième position.

Blotti dans les échappements de Guilvert, Palette tente par tous les moyens de trouver l’ouverture mais le fidèle du Saintéloc Racing défend son bien avec un sang-froid implacable. Derrière, Julien Piguet affiche un rythme très élevé avec l’Ekris M4 GT4 n°9 du BMW Team France pour atteindre la troisième place.

À la demi-heure de course, Palette profite d’une petite erreur du leader pour s’emparer des commandes juste avant que les deux rivaux n’effectuent leur arrêt réglementaire. La valse des changements de pilotes permet à Frédéric Johais, coéquipier de Piguet, de se hisser au deuxième rang.

BMW Team France croit même une première victoire cette saison possible lorsque Johais dépossède Hassid de la tête de la course. L’espoir est de courte durée puisque l’Ekris M4 GT4 n°9 écope d’une pénalité pour avoir effectué son arrêt aux stands en dehors de la fenêtre réglementaire comprise entre la 25ème et 35ème minute de course.

C’est donc la Porsche n°18 qui récupère le leadership et semble filer vers une deuxième victoire de rang en FFSA GT – GT4 Sud. C’est sans compter sur le retour canon de Tribaudini avec la Ginetta n°111. Le pilote CMR fait rapidement la jonction et prend la tête sans coup férir.

Deuxièmes derrière Tribaudini, Consani et Lariche font le plein de points dans la catégorie Pro-Am. Le duo Speed Car devance Arno Santamato et Eric Cayrolle sur l’Aston Martin Vantage GT4 n°117 de l’écurie Street Art Racing, dont c’est le premier podium cette saison.

Leaders du classement Pro-Am, Mike Parisy et Gilles Vannelet récoltent de nouveau des points importants avec la Porsche Cayman CD Sport n°30 en terminant troisièmes de leur catégorie et quatrièmes au général. Jim Pla et Pierre Sancinéna complètent le Top 5 avec le Cayman n°1 du Team Racing Technology.

Dans le Championnat de France FFSA GT AM, course à oublier pour les leaders du classement, Paul et Jean-Philippe Lamic (Ginetta Vic’Team n°54), victimes d’un abandon dans les premiers tours de course.

Derrière le festival Tribaudini, Alain Grand et Didier Moureu signent un nouveau Top 3 après celui décroché au Grand Prix de Pau avec la Ginetta CMR n°65. Pour leur premier week-end en FFSA GT – GT4 Sud, l’écurie Mentos Racing repart avec un podium de classe pour Egidio Perfetti et Oscar Rovelli (Porsche Cayman n°888).

Le cap de la mi-saison est désormais franchi en Championnat de France FFSA GT ; les concurrents reprendront la piste après la traditionnelle trêve estivale pour la quatrième manche 2017, qui aura lieu sur le Circuit de Nevers Magny-Cours du 8 au 10 septembre. Les deux courses de 60 minutes du meeting nivernais seront de nouveau diffusées en live streaming sur le site officiel GT4 European Series Southern Cup, ainsi que sur la chaine YouTube GT World du SRO Motorsports Group.

Les meilleurs moments de Dijon-Prenois sont à vivre ou revivre via un grand format de 80 minutes diffusé sur la chaine L’Équipe, partenaire médias du Championnat de France FFSA GT, mardi 4 juillet à 14h15.

Stéphane Tribaudini, CMR : « Je suis encore sur mon petit nuage et ne réalise pas trop ce qu’il vient de se passer. Dès le départ, j’ai pourtant perdu mon rétroviseur droit et glissé au classement. Après l’arrêt aux stands, je perds également mon deuxième rétro et le bouton de la radio ne fonctionnait plus : il n’y avait plus que moi et j’ai attaqué jusqu’au bout. J’ai du mal à mettre des mots sur mes émotions car je n’en reviens toujours pas. Un énorme merci à toute l’écurie CMR qui a cru en moi. »

Benjamin Lariche, Team Speed Car : « Notre victoire en Pro-Am pousse à l’humilité car Stéphane [Tribaudini] nous a battus à la régulière. Nous sommes vraiment contents d’avoir marqué de gros points ici. Nous sommes venus il y a dix jours à Dijon-Prenois faire des tests car le réglage de la voiture était trop agressif. Ceci nous a permis d’avoir une auto qui tenait sur le long terme. »

Robert Consani, Team Speed Car : « C’est toujours stressant de regarder son équipier derrière un écran, on a envie de se mettre à sa place, de crier. Je peux juste féliciter Benjamin [Lariche] qui a fait un super relais et l’équipe qui a accompli un boulot phénoménal, j’avais juste à finir la course tranquillement. »

Arno Santamato, Street Art Racing : « Nous sommes partis 19ème mais le début de course s’est très bien passé, je n’avais jamais dépassé autant de voitures en si peu de temps. Toute l’équipe Street Art Racing a fait un super boulot, même si nous devons encore travailler sur le changement de pilotes. »

Eric Cayrolle, Street Art Racing : « Arno [Santamato] a fait un superbe relais d’ouverture. Ce sont nos premiers points cette saison. Il était temps et c’est très encourageant pour la suite du championnat. »

Mike Parisy, CD Sport : « J’ai souffert énormément au début avec l’équilibre de ma voiture qui était compliqué. On a essayé d’amener l’auto au bout avec Gilles [Vannelet] qui a fait un très bon relais. Je tiens à remercier CD Sport pour sa confiance et mon équipier pour ses bonnes performances. »

Pascal Destembert, team manager Team Speed Car : « C’est un circuit qui use beaucoup les pneus donc nous avons travaillé sur ce point et ç’a payé en fin de course. Je voulais féliciter Robert [Consani] et Benjamin [Lariche] qui ont une nouvelle fois signé un excellent résultat. »

Légende photos

1. Stéphane Tribaudini (Ginetta G55 GT4 n°111) célèbre sa victoire en Course 2 avec Charly Bourachot, team manager de l’écurie Classic & Modern Racing, dans le parc fermé de Dijon-Prenois.

2. Le podium Pro-Am de la Course 2 du Championnat de France FFSA GT à Dijon-Prenois

3. Le podium AM de la Course 2 du FFSA GT - GT4 Sud à Dijon-Prenois

FIN

Nogaro

15 avril - 17 avril 2017

Pau

19 mai - 21 mai 2017

Dijon

30 juin - 02 juillet 2017

Magny-Cours

08 septembre - 10 septembre 2017

Barcelone

30 septembre - 01 octobre 2017

Paul Ricard

13 octobre - 15 octobre 2017